Avalon

Le clan Avalon
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Solos de nuit

Aller en bas 
AuteurMessage
Demosthenia
Elfe Angélique
avatar

Nombre de messages : 2949
Age : 37
Localisation : La tête dans les étoiles, la main dans celle de Neoz et le coeur en Avalon
Date d'inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Solos de nuit   Jeu 14 Déc à 14:12

Cela faisait plus d’une heure maintenant que Demosthenia cherchait le sommeil. Elle tournait et retournait dans son lit. Pourtant tout allait bien … elle était sereine … mais pas moyen de dormir.
A nouveau elle ferma les yeux, ses grands cils recourbés venant se poser délicatement sur le haut de ses pommettes.
Non … le sommeil ne venait décidemment pas … Morphée ne voulait apparemment pas l’accueillir dans ses bras …

Avec un soupir elle s’assit dans son grand lit, les yeux grands ouverts et les cheveux en bataille.
Il faisait très sombre dans la chambre, seul un rayon de lune éclairait faiblement la pièce.

« … Cálë … »

A peine avait-elle prononcé ce mot que les bougies disposées un peu partout dans la pièce s’allumèrent en même temps.
La chambre baignait à présent dans une lumière douce et diffuse.

Demos’ s’étira et se leva …
Elle se dirigea vers la fenêtre d’où elle pouvait apercevoir la lune dans toute sa beauté. Elle approcha le visage de la vitre et regarda à l’extérieur. Tout y était calme … seules quelques maisons étaient encore éclairées …

Et la lune !!! Ce bel astre solitaire qui meurt dès que revient le jour … Elle était fascinée par cet astre qui avait tant à lui apprendre. Elle réussi néanmoins à détacher son regard et se dirigea vers sa coiffeuse.
Elle s’y installa et entreprit de se brosser les cheveux qui étaient complètement noués à force d’avoir remué dans son lit à chercher le sommeil.

Elle prit sa brosse et leva les yeux vers le miroir. Elle se regarda en souriant légèrement.
Il faisait si bon vivre sur cette île …
Avalon … île légendaire … elle y était sur cette île … elle y était même très bien accompagnée …
Chacun sur cette île y avait sa place … et chacun avait une place particulière dans son cœur.

Elle passa la main sur la surface du miroir et le visage de Slévas apparu …
Le centaure était revenu sur l’île après un long départ pour la guerre. Elle était ravie qu’il soit revenu vers eux mais le sentait tout de même assez tourmenté …
Elle avait été surprise par son retour … pas dans le mauvais sens du terme … mais surprise parce qu’elle n’y croyait plus.
Elle ne lui avait pas fait directement part de sa joie de son retour mais il devait avoir senti et compris qu’elle en était heureuse. C’est quelqu’un sur qui l’on peut toujours compter … un ami … un vrai … qui avait su l’aider …

Nouveau visage apparaissant dans le miroir, Ossiria … son amie de toujours … Rien que d’y penser un sourire naquis au coin de ses lèvres. Elles en avait partagé des moments ensembles !!! … rires … confidences … De nature très secrète et peu expressive, la centauresse avait su partager des moments avec Demos’, ce qui lui faisait chaud au cœur.
Très diplomate, Ossi défendait toujours les intérêts de chacun avec un grand sérieux ce qui faisait d’elle quelqu’un de très respecté et de très apprécié.

Elle passa à nouveau la main sur le miroir et le visage d’Ossiria laissa place à celui d’Astro.
Puissante magicienne de l’île, elle avait tout à apprendre de la félyse.
Patronne de la taverne attitrée, Astro s’attirait la sympathie de tous par sa serviabilité et son entrain. Assez peu bavarde, elle n’en restait pas moins prêcheuse de bonnes paroles, ayant toujours une vue détachée mais toujours très juste des évènements qui pouvaient se passer. Demos’ aimerai bien la connaître un peu plus …

Nouveau visage … Edeyne … la douce et jolie Edeyne …
D’une bonté extrême, elle aimait aider son prochain, toujours prête à prodiguer des soins à qui en avait besoin. Egalement appréciée de tous, elle apportait à chacun une dose de sympathie au moindre de ses contacts.

Dernier visage … et pas des moindres … celui qui faisait battre son cœur … Crow-Lander.
Un sourire vint illuminer le visage de l’elfe à la vue de son amant.
Elle était folle de lui … ils étaient si différents mais si semblables à la fois …
Il s’était forgé une carapace épaisse pour se mettre à l’abri de tout … parfois sombre … parfois expressif … elle aimait son côté mystérieux et obscur.
Elle aimait également son côté tendre et romantique qu’elle seule connaissait de par leurs balades solitaires. Ils se complétaient l’un l’autre, il savait lui rendre le moral quand elle n’allait pas bien, il savait la faire rire à sa façon, elle était prête à tout pour lui … vraiment à tout …

Son visage réapparu enfin dans le miroir, involontairement. Dans ses grands yeux bleus brillaient milles petites étoiles …
Elle resta là, face à son miroir, à méditer religieusement …..


[HRP : post ouvert pour ceux qui n'arrivent pas à s'endormir sur notre merveileuse île ^^
Postez ce que vous voulez]

_________________
Fille de la Lune

Neoz ... A la vie, à la mort ...
Orpheline de son île
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Slévas
Flèche d'Avalon
Flèche d'Avalon
avatar

Nombre de messages : 604
Age : 34
Localisation : Sur les terres d'argent
Date d'inscription : 14/07/2006

MessageSujet: Re: Solos de nuit   Sam 16 Déc à 1:33

La nuit... Ce moment que l’ont peut consacrer au sommeil, aventure sinistre de tous les soirs… A cet instant pourtant, je ne pouvais me résoudre à dormir… Quelques lunes à peine s’étaient écoulées depuis mon retour sur les terres d’Avalon, et dés lors, le sommeil avait commencé à me tourner le dos… Tant de choses venaient de se produire en l’espace de quelques mois… J’avais débarqué sur l’île un beau jour après ma rencontre avec Ossiria, la faisant devenir ainsi ma cheffe très respectée… Ensuite… Tant d’aventures… Un petit sourire se dessina sur le coin de mes lèvres plissant ainsi ma joue droite pour laisser apparaître une jolie fossette…

Je m’élançai sur les pavés de la cité sur ces quelques souvenirs… Il était clair que cette nuit allait être de courte durée une fois de plus… J’aimai galoper ainsi sous la clarté de la lune. Je me vidai ainsi la tête pour me laisser aller aux rêves, aux songes, au plaisir de galoper, à l’ambiance si particulière que m’offrait ce moment spécial où le grand astre de feu s’accordait un peu de repos… Il n’était d’ailleurs pas rare que j’assiste à son retrait et à sa réapparition ces derniers temps…

Je passai devant la taverne, et décidai d’y faire un saut. Je poussai discrètement la grande porte pour me permettre de faufiler ma tête… L’heure devait être trop tardive… Elle était déserte… Seule Astro, notre tavernière hors paire, s’adonnait au nettoyage du lieu … J’hésitai quelques instants à signaler ma présence, mais ce lieu était si clair que cela m'attrista et je ressortis le coeur un peu assombri par ce choc de lumière brutale, par le scintillement factice du lustre énorme, par la mélancolie de cette clarté fausse et crue.

Je repris ma route, consolé par l’apparition d’une image ravivant la flamme de ma vie… Cette belle nymphe, aux yeux bleus si profonds et si intense, à la longue chevelure brune… Dans ce rêve je détournai les yeux… Si petit par rapport à ce regard empli d’amour… Un frisson singulier m'avait saisi, une émotion imprévue et puissante, une exaltation de ma pensée qui touchait à la folie. Edeyne…

Le cliquetis de mes sabots perçait le grand silence offert par la nuit. J’approchai de la grande place de la cité, lieu de rencontre et de gaieté le jour. Déserte elle aussi… Mon regard fût attiré par les quelques lumières ornant les pourtours de la place, pareilles à des lunes éclatantes et pâles, à des oeufs de lune tombés du ciel, à des perles monstrueuses, vivantes, faisaient pâlir sous leur clarté nacrée, les filets de brume.

Je redressai la tête, l’orientant ainsi vers la voûte céleste. Emerveillement …. Ces lumières là-haut, ces lumières inconnues jetées au hasard dans l'immensité dessinant ces schémas bizarres, qui font tant rêver, qui font tant songer, qui guide parfois celui qui connaît leur langage…

J'entrai sur la grande place et j'y restai longtemps, longtemps à contempler toutes ces lumières… Quelle heure était-il ? Je ne sais pas. La cité dormait, et des nuages, de gros nuages noirs s'étendaient lentement sur le ciel, me privant temporairement de ce spectacle de lumière…

Je sondais du regard chaque bâtisse jonchant cette place… Une nouvelle lumière venait d’entrer dans la danse… Mon regard se focalisa un peu plus sur cette dernière… Il me semblait reconnaître la demeure de Démo…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Demosthenia
Elfe Angélique
avatar

Nombre de messages : 2949
Age : 37
Localisation : La tête dans les étoiles, la main dans celle de Neoz et le coeur en Avalon
Date d'inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: Solos de nuit   Dim 17 Déc à 20:51

Ce visage dans le miroir ... le sien ... elle ne se reconnaissait toujours pas ... elle, fille d'une humaine et d'un homme-chat ... elle, félyse d'origine ... elle, dorénavant elfe ...
Cette métamorphose était de sa faute ... elle avait voulu involontairement mourrir en se jettant dans le vide ... mais l'avait regretté ...
La voici telle qu'en avait décidé quelqu'un de là haut ... elle avait eu le choix ... la vie ... la mort ... en voici la conséquence ...

Elle admirait son joli minois ... certes elle était restée la même intérieurement ... mais elle était quelqu'un d'autre ... se cherchant ...
Beaucoup de choses avaient changé pour elle. Non seulement son physique mais sa façon de se défendre.
Maintenant elle magniait la magie avec de plus en plus de facilité, se découvrant de nouveaux dons chaque jour.

Depuis qu'elle avait incanté des forces mystérieuses lors de la mort de Slévas, Demos' faisait régulièrement d'atroces rêves ... images de morts et de violence déchainée qui lui arrachainet souvent un cri d'effroi au réveil. Peut-être n'arrivait-elle pas à s'endormir à cause de ses rêves ...

Un frisson parcouru tout son corps rien que de penser à ces images ... elle se leva et alla enfiler un chandail sur ses épaules seulement vétue d'une nuisette pour la nuit.

Un malaise s'installa en elle ... quelqu'un était là ... dehors ...
Elle se glissa délicatement vers la fenetre et y jetta un oeil.
Rien ... elle avait du rêver ...
Seulement la place vide et les lumières autour.

Elle fronca un sourcil et se dirigea vers la porte. Il fallait absoument qu'elle vérifie qu'il n'y avait personne. Et puis de toute façon que pouvait-il bien lui arriver sur cette si jolie et si calme île. Elle connaisait tous les habitants et n'avait aucune raison d'avoir peur.

La place était bel et bien vide, quelques ombres de ci de là ...

L'elfe erra pendant une petite minute le long de la fontaine, écoutant le clapotis de l'eau.
De sa main elle fit onduler l'eau, puis regarda la lune qui se reflètait dedans.
Un dernier regard aux alentours et elle rentrerai se coucher ... bien qu'elle savait d'avance que le sommeil ne viendrai pas ...

_________________
Fille de la Lune

Neoz ... A la vie, à la mort ...
Orpheline de son île
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Demosthenia
Elfe Angélique
avatar

Nombre de messages : 2949
Age : 37
Localisation : La tête dans les étoiles, la main dans celle de Neoz et le coeur en Avalon
Date d'inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: Solos de nuit   Jeu 28 Déc à 22:41

La main posée sur la poignée de sa porte d'entrée, Demosthenia stoppa son mouvement.
Et puis non !!! Elle ne rentrerait pas !
Elle ne bataillerait pas avec Morphée qui ne voulait décidemment pas d'elle.

Elle fit demi-tour et regarda le ciel étoilé de ses grands yeux.
Puis un regard circulaire sur la place ... déserte et calme ... extremement calme ...
Seul le clapotis de l'eau de la fontaine se faisait entendre.

L'elfe se mit en marche, doucement, longeant les façades des maisons entourant la place.
Elle marchait les bras croisés sur sa poitrine, ou plutôt elle errait, petite silhouette suivie par son ombre qui courrait sur le sol. Elle avait croisés ses bras mais n'avait pas froid, il ne faisait pas spécialement chaud non plus. Elle se rendit compte qu'elle était vétue de façon assez peu conventionnelle pour une jeune fille mais elle s'en moquait éperdument.
Sa courte nuisette qui lui arrivait au dessus des genoux ondulait à la guise d'une légère brise nocturne et sur ses épaules retombait son chandail.

Après avoir longé les maisons, Demos' arriva face à la taverne du village.
L'endroit semblait également désert ... aucune lumière n'émanait de la pièce la plus chaleureuse et la plus attrayante du bâtiment, là où tant de rires en sortait d'ordinaire.
Elle fit le tour de la bâtisse et se retrouva à l'arrière, dans une petite cour. Elle leva les yeux vers l'étage du bâtiment ... là non plus aucun signe de vie ...
Peut être était-il déjà endormi ... celà était même sûr car l'heure était déjà très avancée dans la nuit ... ou peut être pas ... peut être n'était-il tout simplement pas là ...

Elle posa son regard sur le sol et trouva de suite ce qu'elle cherchait. Elle prit deux petits cailloux qu'elle lança immédiatement d'un geste sûr et précis dans la fenêtre du premier étage.
... Rien ...
Trentes secondes ... puis une minute passèrent mais ... toujours rien ...

* Mais où peut-il donc bien être ?!?!?! *

Surement en train de dormir. Oui ce devait être ça ... il dormait.
Elle aurait tant aimé qu'il la rejoigne là, maintenant.
Elle aurait pu passer par l'escalier dérobé, comme à l'accoutumée, elle aurait pu entrer chez lui, déverrouillant la serrure d'un claquement de doigts, elle aurait pu le regarder dormir ... Mais elle ne le fit pas ... pas cette fois en tout cas.

Elle jetta un dernier regard là haut, pour voir si vraiment il n'était pas derrière la vitre puis se résigna.

Le chemin continuait vers la lisière de la foret. Elle se remit en marche, seule, suivant la route face à elle.
Ainsi sa balade serait une balade solitaire ... à son grand désarroi ...

_________________
Fille de la Lune

Neoz ... A la vie, à la mort ...
Orpheline de son île
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
crow_lander
Vengeur d'Avalon
Vengeur d'Avalon
avatar

Nombre de messages : 855
Age : 31
Localisation : parti loin d'avalon ....
Date d'inscription : 08/09/2006

MessageSujet: Re: Solos de nuit   Mar 2 Jan à 19:13

Elle fit simplement demi-tour, le coeur en plein egarement... il ne lui laissa pas le temps de quitter le jardin qui ornait l'arriere l'auberge de la taverne.

Sa main blanche et froide vint se poser sur son épaule, d'un geste vif se voulant tendre pourtant...
Il était ici depuis quelques heures, cherchant a connaitre les raisons de son insomnie... Le doux parfum du jardin mellé a la brume pré-matinale vivifiaient ceux qui le respiraient. il préférait rester dehors, dans le noir plutot que sur un lit qui ne lui offrait pas les clefs du someil. Il fut par ailleur surpris de voir démosthénia ici ....

Il l'enlaça doucement, lentement, passant ses bras sur ses minces hanches, les laissant glisser jusqu'a arriver sur son ventre. Il se colla a elle comme pour la réchauffer, laissant la chaleure de son corps faire le reste. Il garda la pose un instant, respirant dans son cou.


Qu'il est agréable de faire d'aussi bonne rencontre a une heure si sombre et froide...


( HRP : j'essayerais de dévelloper... c'est pas la grande forme dis donc......)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Demosthenia
Elfe Angélique
avatar

Nombre de messages : 2949
Age : 37
Localisation : La tête dans les étoiles, la main dans celle de Neoz et le coeur en Avalon
Date d'inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: Solos de nuit   Jeu 11 Jan à 13:51

Comme à son acoutumée il était arrivé à pas de loup, sans un bruit, la surprennant à chaque fois.

De ses bras puissants il lui enserra la taille, délicatement et vint se coller à elle, tout contre elle, dans son dos.


* Décidemment tu t'es encore fait avoir ma p'tite * se dit-elle avec une petite moue maline.

Elle garda la pose quelques instants, profitant de la chaleur de son corps, puis avec une grâce innée elle se retourna lentement et félinement, toujours entourée de ses bras robustes.
Tout en tournant sur elle même, elle se mit sur la pointe des pieds et, ainsi nez à nez, yeux dans les yeux, elle lui sourit amoureusement.


"Très bonne rencontre même ..." lui répondit-elle.

Elle se lova tout contre lui, étirant ses bras autour de son cou et lui effleurant les lèvres des siennes.

"J'espère ne pas t'avoir réveillé ..." sussura-t-elle.

_________________
Fille de la Lune

Neoz ... A la vie, à la mort ...
Orpheline de son île
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
crow_lander
Vengeur d'Avalon
Vengeur d'Avalon
avatar

Nombre de messages : 855
Age : 31
Localisation : parti loin d'avalon ....
Date d'inscription : 08/09/2006

MessageSujet: Re: Solos de nuit   Jeu 11 Jan à 17:15

Le someil ne voulait pas venir, et pour la premiere fois depuis tes longtemps, crow était heureux de ne pas avoir réussi a s'endormir... Il se trouvait la, tout contre elle, dans le jardin....

Il ne fesait pas bien chaud, mais la chaleure de leurs corps gardait une température suffisante pour ne pas avoir froid. Le silence de l'ile reignait, seul le vent qui soufflait dans les arbres avait la permission de déranger la nuit...

Seuls, l'un contre l'autre elle lui fit gracieusement face, enroulant ses bras autour de son cou.... leur levres flirtant emsembles il se regardaient dans les yeux.... crow laissa alors aller ses bras, ses mains, carressant les courbes de son dos. Comme pour l'empécher d'avoir froid, il pratiquait une étreinte continue collant le plus possible son corps au sien...


* cette chaleure, se corps fascinant, pur et doux... elle est si ....*

Crow était aussi bien plongé dans ses pensées que dans le creux de son cou... respirant a petite inspirations, il ne voulait surtout pas avoir de soubressauts, ouvrant ainsis la porte de tout les Grand voyages dans les étoiles....


Morphée pouvait encore attendre.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Demosthenia
Elfe Angélique
avatar

Nombre de messages : 2949
Age : 37
Localisation : La tête dans les étoiles, la main dans celle de Neoz et le coeur en Avalon
Date d'inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: Solos de nuit   Lun 12 Fév à 11:52

Enlacés, ils avaient perdu la notion du temps.
Au bout d'un long moment Demos' quitta le regard de son aimé pour regarder le ciel derrière lui. Quelques fins rayons lumineux commencaient à peine à pointer le bout de leur nez, donnant au ciel foncé une légère coloration orangée.
Le jour n'allait plus tarder à se lever.


"Le jour va très bientôt se lever ... il nous reste très peu de temps ..."

Elle se remémora la raison pour laquelle elle se trouvait ici même dans le jardin de la taverne. Elle avait voulu aller se balader avec Crow et lui montrer un endroit de l'île magnifique. En plus le soleil allait se lever, ce qui allait rendre cet endroit encore plus merveilleux.
Mais le temps pressait ...
Il leur fallait traverser toute la fôret et une bonne partie de l'île pour y arriver.
Une seule solution s'offrait à eux. Et elle seule pouvait les amener là où elle voulait.

Elle reposa ses grands yeux bleus dans ceux noirs de Crow et lui sourit doucement.
Sans un mot elle prit les mains du jeune homme et vint les poser sur ses propres tempes.
Le contact de ses mains sur son visage était très doux et très rassurant, elle aurait voulu qu'il ne les enlève jamais. Elle même leva les bras à hauteur du visage de Crow et vint y poser très délicatement ses mains aux tempes de son bel aimé.
De son regard profond elle lui dit par la pensée, sans remuer les lèvres :


"Fais moi confiance mon coeur ... Ferme les yeux et laisse toi guider ..."

Après avoir posé un regard perplexe sur elle, Crow ferma rapidement les yeux, et décida de lui accorder une fois de plus sa confiance. Les yeux clos, le visage fermé, il était ainsi tel qu'elle l'aimait. Mystérieux et sombre, mais doux et tendre à la fois.

Après l'avoir une dernière fois regardé, elle ferma elle aussi les paupières.
Elle se concentra très fort sur l'endroit où elle voulait les amener.
Tout doucement le sol se déroba sous leurs pieds, les faisant flotter à quelques centimètres du sol. Elle se colla plus près de Crow pour garder le contact le plus possible. Les couleurs autour d'eux vinrent à tourbilloner et ils furent comme aspirés dans un tourbillon qui les emportaient déjà au loin, dans un mélange de couleurs chatoyantes et vibrantes.
Ils venaient de disparaitre du jardin par magie.

A peine emportés depuis seulement quelques secondes qu'ils étaient déjà là où elle voulait. Leurs pieds retouchèrent à nouveau le sol et ils rouvrirent les yeux en même temps, ébahis et heureux d'avoir vécu ça ensemble.


"Voilà ... nous y sommes ...
Désolée pour les fourmillements mais je ne maîtrise ce type de déplacement que depuis très peu ... et je n'avais jamais fait celà que seule ..."


Elle lui prit la main, ne lui laissant même pas le temps de se remettre et l'emmena là où elle voulait.


_________________
Fille de la Lune

Neoz ... A la vie, à la mort ...
Orpheline de son île
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
crow_lander
Vengeur d'Avalon
Vengeur d'Avalon
avatar

Nombre de messages : 855
Age : 31
Localisation : parti loin d'avalon ....
Date d'inscription : 08/09/2006

MessageSujet: Re: Solos de nuit   Lun 5 Mar à 22:42

Ce moment calin interminable ne leur avait parru durer que quelques minutes seulement lorsque le soleil vint leur prouver le contraire...
l'aube était au porte d'avalon et les amants fougeux avaient passé la quasi totalité de la nuit dans le petit jardin de la taverne...

Sa belle fiancée lui posa les mains sur les yeux, lui demandant sa pleine confiance. Crow ne sachant trop ce qui allait se passer, ni se qu'elle avait en tete s'executa sans réfléchir...de toute facon sa confiance était toute a elle.

C'est alors qu'il senti l'aura magique de la petite elfe lui traverser le corps, créant une chaleure bienséante. C'est comme si son corps devenait léger, il devenu si léger qu'il cru meme sentir ses pieds quitter la terre... il ne révait pas, il lévitait bel et bien, gardant les yeux fermés...
Il ne lévita pas meme dix secondes, qu'il fut comme aspiré dans un étrange vortex, prennant de la vitesse. Un léger mal de mer commencait a se faire sentir qu'il posait a nouveau les pieds sur terre...

Il rouvrit les yeux, et pu comptempler un paysage des plus somptueux...
Jamais il n'avait vu une telle merveille en avalon, mais peu etre n'y était il meme plus.

Prenant la main de sa bien aimée, il regarda de part et d'autres avant de reposer son regard sur elle.

C'est tout simplement magnifique mon amour... seuls sur une terre paradisiaque... j'en oublirais presque tout les maux du reste de ce monde, toutes mes sombres habitudes ...Il la saisit délicatement par la taille, raprochant leur deux corps afin de l'embrasser tendrement...la fatique n'était toujours pas la, morphée pouvait aller se rabiller...
Où m'emène tu mon amour?

Crow la comptemplait toujours comme au premier jour ou il l'avait vu de ses yeux noir et profonds.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Solos de nuit   

Revenir en haut Aller en bas
 
Solos de nuit
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La nuit du renouveau.
» Dans la nuit noire (Pollo)
» Une nuit d'ivresse humaine
» La nuit, même si on est nyctalope, peut être dangereuse... [PV Gïlh'Or]
» la nuit tout les chats sont gris (PV felyndiira) (SUJET TERMINÉ)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Avalon :: Sarwyen :: Vie publique :: Role Play :: Aventures avalonoises-
Sauter vers: